BOKE/ Migration irrégulière/ L’Organisation Guinéenne pour la Lutte contre la Migration Irrégulière vole au secours de plusieurs migrants.

Plusieurs familles de migrants vulnérables ont bénéficié des kits alimentaires. Cette initiative est de l’ONG l’Organisation Guinéenne pour la Lutte contre la Migration Irrégulière(OGLMI).

Elles sont au total une quinzaine de familles de migrants vulnérables qui ont été identifiées avant de bénéficier des kits alimentaires. Composé notamment des sacs de riz, de l’huile d’arachides, de savons.

Cette cérémonie de remise s’est déroulée très récemment (24 septembre 2021) au quartier Yomboya, commune urbaine Boké, plus précisément au terrain de tripano.

Financée par la Délégation des Migrations de Nador à travers Misiones de Jesuit. Cette initiative de l’Organisation Guinéenne pour la Lutte contre la Migration Irrégulière s’inscrit en droite ligne du projet Migration et Covid-19.

Composé par des migrants retournés et des potentiels candidats, les membres de l’Organisation Guinéenne pour la Lutte contre la Migration Irrégulière ont plusieurs perspectives très prochainement. Dont entre autres :

Sensibiliser la communauté sur les conséquences de la migration irrégulière, mais également parler aux uns et aux autres sur des opportunités de réussite locale sur place.

A signaler que plusieurs personnes, hommes comme femmes ont perdu leurs vies sur les larges de la méditerranée à travers la migration irrégulière. Ils espéraient tous rejoindre l’Europe et pourtant ils pouvaient bien réussir dans leur propre localité.

La Rédaction/ 620-21-40-30