Kérouané : Un mort et plusieurs blessés dans des échauffourées contre l’interdiction des prières nocturnes « Qiyam Layl » dans les mosquées

Des échauffourées ont éclaté dans plusieurs villes de la Haute-Guinée depuis l’annonce de l’interdiction des prières nocturnes des 10 derniers jours du mois de ramadan sur toute l’étendue du territoire national par le secrétariat général des affaires religieuses.

Dans la nuit du mercredi au jeudi 6 mai 2021, les fidèles musulmans de la ville de Kérouané ont manifesté leur colère face à cette décision des autorités en charge des affaires religieuses.

Selon les informations, un jeune élève du nom Mohamed Tall a succombé de ses blessures après avoir reçu une balle lors des manifestations entre force de l’ordre et fidèles musulmans de la ville Kérouané.

En effet, ces différentes manifestations ont enregistré un cas de mort par balle, plusieurs blessés et des arrestations.

À noter que depuis l’annonce de cette décision de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) à travers le secrétariat général des affaires religieuses, plusieurs préfectures de la haute Guinée manifestent pour contester contre l’interdiction des prières nocturnes « Qiyam Layl » dans les mosquées.

À suivre

 

Mohamed Sylla pour guineequotidien.com

Source link