Guinée Bissau/ Les Forces armées bissau-guinéennes ne seront plus utilisées pour faire un coup d’Etat (président)

Les Forces armées bissau-guinéennes ne vont plus être utilisées au profit des politiciens pour faire un coup d’Etat en Guinée-Bissau, a affirmé mardi le président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo, lors de la cérémonie de commémoration du 37e anniversaire du régiment des commandos au camp militaire de Bissalanca à Bissau.

« Même lorsque nous avons fait la transition, nous n’avons jamais parlé de politique dans les casernes. Les forces armées de la Guinée-Bissau sont républicaines et ne seront plus jamais utilisées, pas même par moi qui est votre commandant suprême, car vous n’êtes pas ma propriété », a-t-il indiqué.

Il a également fait valoir que les forces armées sont des militaires qui défendent la République de Guinée-Bissau et son drapeau, ajoutant que la population doit abandonner l’idée que les militaires sont violents ou meurtriers.

« Les militaires ne sont pas du tout cela, parce que nous sommes hors de cette affaire. Mais s’il y a des malfaiteurs, il faut les dénoncer pour que tout le monde sache que c’est tel qui fait du mal et ne pas généraliser », a-t-il souligné.

Pour le ministre de la Défense nationale et des Combattants de la liberté de la patrie, Sandji Fati, le gouvernement mène de nombreuses actions pour améliorer les conditions de ceux qui servent le pays dans les forces armées.

Source: Agence de presse Xinhua