Boké/ Education/ Faits divers/ Une jeune élève de l’élémentaire décédée par noyade.

L’education préfecorale est en deuil. C’est une jeune élève de la 6ème année qui s’est noyer sur les larges du fleuve Mouss Laniya, situé dans le quartier Lambandji. La victime accompagnée de ses camarades de classe étaient tous partis se baigner après la dernière épreuve de l’examen d’entrée en 7ème année.

C’est après la dernière épreuve de l’examen d’entrée en 7ème ce lundi 02 aout 2021 que la victime M’mahawa Bangoura âgée d’une douzaine d’année 12ans et ses camarades tous de l’école élémentaire Boké centre sont partis se baigner à Mouss lania fleuve situé dans le quartier lambandji commune urbaine de Boké. Manifester leur joie après la fin de l’examen d’entrée en 7eme s’est transformée en tristesse pour ces adolescents qui ont vu leur camarade se noyer sans la secourir. Amadou Sylla collègue de la disparue revient sur les faits « On était en train de se baigné dans le fleuve. Je l’ai vu en train de se déshabillé, et je lui ai dit de ne pas descendre dans l’eau. Entre temps un de nos amis nommé Abdoulaye SY se noyais. C’est là qu’ils nous ont dit que M’mahawa Bangoura aussi est descendu à l’eau. J’ai interpelé mes amis d’aller lui secourir, mais ils étaient tous fatigué, nous n’avons pas puis ». A-t-il dit larmes aux yeux.

Saydouba Mamata Bangoura Directeur de l’école élémentaire du centre se rappelle de la capacité morale et intellectuelle de son élève « C’était aux environs de 13h après l’épreuve d’histoire, qu’un de mes collègue m’a appelé, m’informant de cette situation. J’étais sur les rapports en ce moment. Et j’ai aussitôt tout abandonné pour m’y rendre. Exactement j’ai trouvé les enfants et d’autres personnes qui étaient à la rechercher de la fille dans l’eau. Malheureusement elle n’a pas été retrouvée. C’est une fille que connais. Ces derniers temps, c’est moi qui leurs tenait en révision. Je suis vraiment sans mots».

À signaler que des agents de la protection civile et certaines personnes volontaires sont à pied d’œuvre pour retrouver le corps de M’Mahawa Bangoura. Aux dernières nouvelles, une équipe serait du côté de Katougouma. Mais pour l’instant le corps de l’innocente reste introuvable.

Ousmane Touré pour lerionunez.com