Boké/ Covid 19/ Plusieurs nouveaux cas positifs déjà hospitaliser au CTEPI

Flambée des cas de covid 19 dans la zone minière. Les autorités sanitaires étaient face à la population pour élargir l’information face à cette situation.

Dans la journée de ce mercredi 25 août 2021, les autorités sanitaires ont fait le point sur l’évolution de la maladie. Cette rencontre d’information et de sensibilisation s’est tenue dans la salle de conférence de la préfecture. C’était en présence des leaders religieux, les responsables des forces de sécurité, les représentants des sociétés minières évoluant dans la zone ainsi que les organisations de la société civile.

Cette entrevue qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la circulation active du virus intervient alors qu’on assiste à une flambée des cas de contamination avec à ce jour 75 hospitalisation au CTEPI de Boké.

De son côté présente à ce rendez-vous, la directrice préfectorale de la santé de Boké Finda Solange Kamano dira en ces termes « Nous  invitons la population à une prise de conscience. Il faut qu’ils acceptent de comprendre l’existence de cette maladie. C’est une pandémie mondiale, toutes les grandes personnalités portent les bavettes pourquoi nous on refuse de le faire. Ont les portent pour se protéger contre la maladie» A expliquer la première responsable de la santé au niveau préfectorale.

Selon cette  spécialiste de santé, l’éradication de la maladie passe obligatoirement par le respect des mesures sanitaires, mais aussi la prise des vaccins anti-covid.

A signaler que dans la localité, les gestes barrières sont ignorés par la plus part des citoyens. Où une partie de la population refuse de croire à l’existence de cette pandémie.  La fermeture des bars et restaurants mais aussi l’instauration du couvre-feu de 00h jusqu’à 4h du matin sont entre autres des décisions prises par les autorités locales pour contrecarrer l’évolution de la maladie dans la préfecture de Boké.

Ibrahima Sory Coumbassa pour lerionunez.com