Boké/ Elections Présidentielles/ Des procès verbaux emportés par des personnes non identifiées.

Pendant que les travaux des opérations de décentralisation de vote s’est poursuivaient dans la nuit du Lundi à la Commission Electorale Indépendante Préfectorale CEPI Boké.

Selon les informations, près de 137 procès verbaux en provenance de la sous-préfecture de Kamsar et de Dabiss qui se trouvaient dans un Magasin ont été emporté par des inconnus.

Selon toujours notre source, les auteurs de cet acte ont d’abord défoncé la porte d’entrée avant d’accomplir leur sale bésogne. Finalement ils auraient procédé systématiquement au remplacement dans des urnes, de toutes les enveloppes qui contenaient des bulletins de l’UFDG.

Une information qui a été confirmée dans l’après midi de ce mardi 20 octobre par le Fédéral du parti de L’Union des Forces Démocratiques de Guinée à Boké à l’occurence Mamadou safaye Diallo.

L’accès dans la salle des opérations de centralisation à été refusé aux hommes de médias et observateurs par les agents de l’unité de sécurisation du processus électoral.

Cependant les opérations des procès verbaux se poursuivaient.